Tartelette fruits secs & miel façon mendiant

Publié le par Laura

Tartelette fruits secs & miel façon mendiant
Ingrédients pour 4 tartelettes :

Pour la pâte sablée :

  • 125 g de farine
  • 60 g de beurre mou
  • 60 g de sucre
  • 1 jaune d'oeuf

Pour la garniture :

  • 40 g de cassonade
  • 20 g de beurre demi-sel
  • 1/2 oeuf entier
  • 20 g de sirop d'érable
  • 8 g de miel liquide
  • 25 g de figues sèches
  • 25 g d'amandes
  • 25 g de noisettes

+ 100 g de chocolat noir et une poignée d'amandes/noisettes

Préchauffer le four à 180°.
Préparer la pâte sablée :

Dans une jatte, malaxer ensemble farine, beurre mou coupé en dés, sucre. Ajouter ensuite l’œuf et un peu d’eau pour former une boule avec la pâte. Filmer et réserver au frais.

Etaler la pâte sur 5 mm d'épaisseur, détailler les bases avec un cercle en acier, cuire à blanc 10 minutes.

Préparer la garniture :

Dans une casserole à feu doux, faire fondre le beurre et la cassonade. Ajouter l'oeuf, le sirop d'érable et le miel préalablement mélangés. Terminer par les fruits secs hachés grossièrement. Réserver.

Tempérer 100 g de chocolat noir selon la méthode simple de Mercotte ICI : http://www.mercotte.fr/2008/04/18/et-si-on-parlait-chocolat-le-temperage-pourquoi-et-comment/ . Mouler dans les même cercles en acier que pour les bases, décorer de quelques fruits secs avant durcissement complet du chocolat.

Dresser les tartelettes :

Au fond des cercles en acier, mettre une base sablée, déposer dessus 1 grosse cas de mélange miel et fruits secs, cuire le tout 15 minutes.

Laisser refroidir avant de terminer par le palet de chocolat. Bonne dégustation !

> A mes culinautes !

Gontran Cherrier a tout compris à mes envies du moment, http://www.lexpress.fr/styles/saveurs/recette/tarte-au-chocolat-miel-et-noix-facon-mendiant_946230.html. Une tartelette dans le ton de la fête, avec juste ce qu'il faut de chocolat et de mystère. Me suis autorisé quelques fantaisies, la sienne était un peu trop "sobre" à mon goût ! Et j'ai fait une garniture sans abricots ni noix, le reste suffit déjà amplement je pense, vous me direz si vous êtes d'accord.

Commenter cet article